* clin d'oeil au grand Bob qui a titré ainsi l'un de ses meilleurs albums...Sais pas trop ce qu'il voulait dire par là : blonde sur blonde ? Oups. Pas grave, ça fait joli, et puis, la culture, c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étale ! Il paraît même que c'est le plus bel album de tous les temps (selon les inrocks et ici) et le PREMIER double album de l'histoire du disque microsillon (à vérifier quand même, c'est wiki, hein)

Bon, assez digressé : je suis redevenue blonde.

Enfin, blonde, il faut le dire vite, c'est un blond très doré, genre blond vénitien, pour ne pas dire un peu roux, voyez ? Enfin, pas le blond que je voulais.

Ma coiffeuse est nulle ?

Mais non, bande d'étourdis : rappelez-vous que l'an dernier à cette date, j'avais perdu tous mes cheveux grâce à mes trois premières séances de chimio.

Et donc, il me fallait, enfin, il valait mieux, attendre que mes cheveux aient repoussé, c'est la première étape, avant de les colorer comme avant (pas de cheveux, pas de coloration pour ceux qui ne suivraient pas bien).

Mais mes adorables infirmières, de même que ma gentille prothésiste capillaire, m'avaient conseillé d'attendre un an après la repousse, avant de le colorer, mécher, permanenter, bref de les mal-traiter.

Cela dit, ils avaient repoussé blond (très très) foncé, avec plein de gris, mais alors plein plein !

Mais il faut vous dire, Monsieur, qu'avant, je faisais des mèches (blondes) et des colorations(blondes) régulièrement, alors je ne voyais jamais pas souvent mes cheveux gris dans leur couleur naturelle. Mais je devais en avoir, c'est sûr, à mon âge !

Bref, nous avons donc fait une coloration douce, sans ammoniaque, pour protéger ces nouveaux-nés de l'année.

Mais ça a pris ce que ça a pu. Je voulais blond cendré, j'ai eu blond roussâtre. Pas grave. Paraît que ça me rajeunit...

Je voulais ça (oui, longs, aussi, tant qu'à faire)

blonde

J'ai eu ça (à peu près)

Rousse

Oui oui oui, elles boudent toutes les deux, alors que moi, j'ai le sourire, je l'ai fait exprès, pour rire !

Pour tout vous dire, Chéri-chéri n'aimait pas sortir une vioque à cheveux gris ! Le jour où j'avais mis en plus une jolie robe noire à pois blancs, il m'a dit (le 14 juillet, m'en souviens bien, hein ! ) que je ressemblais à ma tante.

J'adore ma tante. C'est la soeur de mon défunt papa.

Mais elle a 82 ans, et n'est pas au mieux de sa forme.

Traumatisée, j'ai compté les jours (ou presque), et j'ai filé chez le coiftif me refaire blonde fissa fissa ! Non mais !

Bon, j'aurais pu rester grise, intellectuellement, ç'aurait été mieux, mais tant pis, j'assume ! (rires)