" />
15 mars 2015

Ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre...*

* Merci à Paul Verlaine et  son poème "Mon rêve familier". Et à Julos Beaucarne qui l'a fort bien mis en musique. Je sors cette phrase de son contexte, et pourtant, elle décrit très bien mon état d'esprit actuel. Mon cancer a deux ans révolus. Ou devrais-je dire : "feu mon cancer a deux ans révolus" ? On verra bien. Que le temps passe vite (là je paraphrase Moustaki...). Et je ne serai plus "Ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre". Cette maladie m'a profondément changée, plutôt en bien, je crois, car je suis... [Lire la suite]