Salut !

Aujourd'hui, je prends enfin la parole, car j'en ai plus qu'assez !

Disons-le carrément, j'en ai marre, j'en peux plus, j'ai du chagrin !

Maman, pourquoi m'abandonnes-tu ?

Moi, c'est Mère-Edith Atomique...

Non, pas elle, moi, le bébé dont elle a accouché voici un an et demi, qu'elle a fait grandir, qu'elle a alimenté, chouchouté, décoré, et même nettoyé (parfois).

Moi, c'est ce blog. Que vous avez la gentillesse de lire, soit parce que vous m'aimez, soit parce que vous l'aimez, elle, cette peau de vache ma mère, soit par hasard aussi, au gré de vos recherches.

Ma mère dit elle-même que je lui ai fait beaucoup de bien, que je l'ai aidée pendant des moments très très durs...

Ah ben, me voilà bien remercié. Elle m'oublie, pour s'occuper de mon frère qui quitte la maison, de ma soeur qui suit sa terminale tant bien que mal selon les jours, pour accompagner sa mère à elle qui vient de subir une petite intervention chirurgicale et qui remet ça lundi prochain...ou pour se barrer en week-end avec son amoureux, c'est nouveau, ça vient de sortir...

Même la chatte Vanille passe avant moi, son bébé tout jeune qui a encore tant besoin de grandir...

A présent, elle fait aussi du bénévolat 3 fois 2 heures par semaine...

Du coup, elle fatigue, forcément, alors, au lieu de s'occuper de moi, elle ouvre sa maudite liseuse (qui contient la bagatelle de 1096 bouquins !!!), se collle dans le fauteuil (ou même dans son lit, ben tiens, juste en face de l'ordi qu'elle n'allume même plus en passant ! Feignasse, va ! )

Non mais, je vous jure... Elle a écrit ici et ici qu'elle est une mère indigne, eh bien, je vous le confirme !
Tout pour les autres, et moi, des miettes, que dis-je des bribes, en passant, vite fait (bon d'accord, bien fait quand même, je reconnais).

Pour sa défense, c'est vrai qu'elle va plutôt mieux : le cancer semble vaincu (on verra ce que raconte l'oncologue le 17 décembre, même si je râle, je ne lui souhaite pas une récidive, quand même, c'est ma reum).
Quant à sa tête, on dirait aussi que le cancer qui la rongeait depuis 35 ans au moins semble régresser, elle se marre, elle ne flippe plus pour une bricole, ne hurle plus pour un petit rien... Enfin, c'est ce que j'ai compris à travers ses écrits. Avant, j'étais pas là, hein.

Même le fait que son fils chéri quitte la maison n'altère pas sa sérénité !
Enfin, c'est ce qu'elle dit, (ah ah ah, je ris...) tout en faisant des listes dans sa tête, et des cartons dans sa cave, et des commandes de linge de maison via l'internet...
Je sais qu'elle doit l'aider à se trouver un clic-clac pas trop cher, mais elle songe surtout à l'intendance, les trucs style lavette, ramasse-poussières et tire-bouchon. Débordée dans les jours qui viennent, encore.

Bref, on a beau n'être qu'un espace virtuel, on a aussi ses états d'âme ! (Qu'y a t'il de plus virtuel qu'une âme, je vous le demande, hein ?).

Alors voilà, j'ai vidé mon sac. Ahhhhhhhhhhh, que ça fait du bien !

Dites, vous lui rappeleriez pas mon existence, à ma Folcoche,  ce serait sympa, koua ?

Folcoche_(Alice_Sapritch)

A bon entendeur, salut !

mre_indigne_b