Sommes rentrés hier soir d'un petit week end en amoureux à... Rotterdam.

Quelle drôle de destination, me direz-vous ? Hé oui, nous faisons dans l'insolite....

En fait, mon chéri a inventé un nouveau jeu : il a décidé de nous faire un week-end de balade tous les mois / six semaines environ. C'est cool (et très indispensable ! ) de se retrouver ainsi à deux (même si nous adorons nos grands enfants, nous sommes contents de les laisser vivre un peu leur vie, et de leur laisser la maison). Les deux années passées n'ont pas été une sinécure, il est temps de se dorloter un peu et de se faire plaisir...

Il y a un mois, il a pris des réservations dans un château-hôtel près de Charleville-Mézières, et jusqu'au moment de saisir l'adresse dans le GPS, je ne savais pas où nous allions. J'avais eu juste pour consigne de laisser le samedi et le dimanche libres "car on s'en va" (sic).

 

20141018_170254

20141018_173219

20141018_184316

20141018_170029

Deux jours de bonheur, sous un soleil radieux.
Le samedi soir, apéro (enfin, lui, moi Perrier), bras nus à la terrasse, (non mais allo quoi, le 20 octobre environ à Charleville !!! ) sur la place Ducale (à peu près le seul truc à voir à Charleville avec le musée Rimbaud), puis super gueuleton dans un resto très chic (et un peu cher) pas loin de là.

Le lendemain, vie de château toute la matinée, puis re-balade à Charleville, déjeuner en terrasse, et visite dudit musée (en fait transféré provisoirement sur la place car le moulin où il se situe en principe est en cours de rénovation).

Château, grand soleil, la belle vie !

Et la barre placée très haut.

 

C'était donc à moi de jouer... Hum hum...

Comme mon chéri est assez fatigué ces temps-ci, j'ai profité d'un pont (éventuel pour lui), et cherché une destination dans les alentours.

En effet, une des règles c'est "pas plus de 2 ou 3 heures de bagnole maxi". Règle instaurée (par lui) après que j'eusse évoqué la possibilité de se "faire" Vienne, Barcelone, Madrid ou Stockholm, avec les low coasts, c'est facile ?"

Et puis," même si j'aime pas l'avion, il faut que je m'entraîne pour aller passer des vacances chez mon petit frère en Gwada". (SIC, c'est moi qui causais)

Sauf que Chéri-chéri ne veut pas en entendre parler : aller jusqu'à Bruxelles ou Charleroi, glander dans un aéroport 2 heures avant et une heure après, pas question pour un week-end. C'est vrai que dit comme ça... En plus, son passeport est périmé, et il n'a pas de carte d'identité ces temps-ci...

Bon, donc j'ai cherché, et j'ai trouvé : Rotterdam (dans le port de Rotterdam ya des marins... heu non oups, c'est Amsterdam - que nous connaissions déjà)

En prolongation de nos vacances d'été urbaines (Dijon, Avignon, Menton, Lyon), Charleville-Mézières et Rotterdam, ça le fait carrément !

J'ai triché, j'ai réservé deux nuits, il lui fallait une vraie coupure !

Et donc, week-end inattendu : un temps radieux, (si si si, voyez les photos ! ) mon chéri qui dit qu'il n'y aurait jamais pensé (moi, Charleville, pareil...) et un dépaysement total à seulement 220 km de la maison. Pas belle, la vie ?

20141110_122559

20141110_122944

20141111_114838

 

J'ai égalisé le score : Hervé one point /Edith one point !

La prochaine fois, c'est lui qui s'y colle. Bon, avec les fêtes, le sale temps (quoique ? ) d'hiver, ça risque de nous mener au début du printemps...

Cerise sur le gâteau : quand nous sommes rentrés, la maison était rangée, (enfin, pas plus dérangée que d'habitude), les poubelles avaient été sorties, et le lave-vaisselle était plein de propre ! Ces enfants-là sont des amours !