Eh oui, je le reconnais (rien que ça, déjà c'est étonnant, me direz-vous ! ) 

Hier, ma Gazelle Jolie et votre bombasse sont allées au lycée chercher les manuels scolaires pour la rentrée.

Oui, si vous avez loupé l'info, je vous l'annonce : c'est la rentrée.
Premier scoop.
Et vous êtes distrait(e), je vous l'annonce aussi.
Ou ermite.
Ou, hélas pour vous, dans un profond coma. 

 

Bref, adieu vacances, adieu procrastination, elle a repris le chemin de l'école ce matin, et elle en est bien contente, en plus.
Et moi aussi, même si je l'aime, toujours dans mes pattes, hein, deux mois, ça va ! (rires)

Après 5 ans de phobie scolaire, de rentrées loupées, de nomadisme de bahut en bahut, elle nous a fait une assez bonne première, et débute sa terminale. 

Alors, disons que malgré le Séresta® dont je vous causais avant-hier, hier j'étais vénère, j'ai mal dormi, j'avais la trouille comme si c'était ma rentrée à moi... 

D'ailleurs ça l'est aussi, en fait.
C'est tout le problème : nous habitons dans un bled paumé de la banlieue lilloise, à environ 4 km du centre-ville, et les seuls bus qui passent dans le quartier amènent les passagers à Lille. 

Mais ma Gazelle va au lycée à Armentières. (15 km) Ben oui, c'est la vie, hein ? 

Elle y alllait déjà l'an dernier : beau doublé, ce n'était pas arrivé depuis... ouf, je ne sais plus (Champomy !) !
Justement, vous allez comprendre : 
Au mieux, je la conduis au centre-ville aux aurores (4 km + retour, 10 mn), afin qu'elle prenne le bon bus, au pire je la conduis à Armentières quand il n'y a pas de bus à l'heure où nous en avons besoin. (15 km + retour + embouteillages à l'heure des lycées, une heure environ aller/retour).

Oui, car les bus passent quand ils veulent, en général aux heures de pointe et pas entre elles. La brousse, je vous dis, nous n'avions pas pensé à la chose quand nous avons craqué et acheté cette jolie maison, (qui nous fait toujours craquer, même si elle mériterait un bon coup de peinture, avouons-le). Les bébés avaient 11 et 5 ans, nous ne nous souciions pas à l'époque, de l'éloignement des lycées.

Funeste erreur. 

Bref... Je m'égare encore, comme d'hab. 

Et donc, moi qui ai toujours aspiré à être LA MERE PARFAITE, qui ai toujours été très trop (?) protectrice, qui ai la chance d'être en arrêt maladie pour le moment à cause de pathologies lourdes (y paraît), et qui dispose d'une jolie petite bagnole rose fuschia, (un peu cabossée déjà, passons)
je me suis surprise hier à souhaiter que ma fille adorée ait un emploi du temps carrément pourrave
(de son point de vue à elle, évidemment),
genre 8 heures (bus ! ) 17 heures (bus aussi ! ) tous les jours de la semaine.

 

Hé oui...TROP LA LOOSE, je ne serai jamais une Mère Parfaite ! 

MOI...qui pense un peu à moi ...(Je vous livre encore un scoop, là, vous voyez ?)

Pour que j'aie un peu de temps pour organiser ma semaine, prendre des cours d'arts plastiques (mon nouveau truc ?), faire un peu de gym douce (pas du luxe), continuer mes 3 séances de kiné (impératif) pour mon lymphoedème, ad vitam eternam, en début d'aprem, bricoler et faire un peu de ménage de temps en temps (pas du luxe, bis), voir ma maman, (entre ses contraintes d'auxiliaires de vie qui viennent pas mal de fois dans la semaine pour l'assister), continuer à déjeuner avec mes zamies certains midis, etc...en optimisant certes mes déplacements (déjeuner copines à midi à Roubaix, Maman vers 14 h/14 h 30 à Tourcoing, rentrer tranquillos et récupérer filille au bus dans la soirée. Tout en n'oubliant pas de me reposer, et sans stress. 

TROP LA LOOSE, je ne serai jamais une Mère Parfaite ! JE SUIS UNE MERE INDIGNE. 
MEA CULPA, MEA CULPA ! Je le savais !
Argggggggggggghhhhhhhhhhh

Ou presque...

Car malgré cette tentative très hardie, disons-le tout net, de ma part, le hasard a voulu que Gazelle ait un emploi du temps bien merdique (de son point de vue à elle), mais aussi bien bien merdique de mon point de vue à moi ! Je suis punie de cette mauvaise pensée ! Bien fait, ya une justice, ma brave dame ! 

Quand je pensais "tous les jours de la semaine", je n'envisageais même pas les samedis, voyons ! A-t-on déjà vu ça ? Des années que nos chères têtes blondes (ou pas) ne vont plus à l'école le samedi matin ! 

Hé ben si ! Youpi ! Et de 8 à 12 ! Bus 4 km/10 mn à 7 h (moi) /conduite de retour par son papa à qui je vais l'annoncer ce soir...Yes yes yes ! 

Trop cool. 

Le vendredi, 8 h (bus !), 14h45 (manman, youpi ! Kiné à 13 h 30, sortie à 14 h 15, ça pourrait coller...à condition de ne pas trainer, hein ?
Mais ça, ça pourrait changer, il y a encore des trucs pas trop bien calés (POURVU... oups)

Jeudi, elle commence à 10 heures, youpi, pas de bus, c'est pour ma pomme !
Et elle termine à 17 h, ça c'est cool (bus).
Sauf si elle ne peut pas aller en sports, comme l'an dernier (phobie), auquel cas elle terminerait (je dis bien "rait") à 14 h 45 (youpi, c'est pour ma pomme, pas de bus). 
Elle ira en sports (dixit la reum indigne !) 
Elle n'ira pas ! souffle la voix de la Raison (ta g...!)

Mercredi, elle termine à 13 heures ! Youpi ! Pas de bus, et j'ai kiné à 14 h 30. Bon, ça va, mais je vais courrir, adieu sieste, déjeuner au lance-pierres ! 

Possibilité de DS le mercredi après-midi (j'espère qu'elle en aura plein, ces jours-là ça sera 17 h et bus yes yes yes ! Oups, la méchante mère ! Heureusement qu'elle ne lit JAMAIS mon blog)

Mardi, elle termine à 12 h : la cohue dans le bus, donc j'irai, (? pfff) et j'avais prévu arts plastique peut-être bien de 14 à 16 : nous allons déjeuner au lance-pierres encore ! 

Le lundi, 8 h (bus) 17 h (bus) : mon jour de repos hebdomadaire ?

Si je travaillais, me direz-vous à juste titre, elle ferait comme les autres, elle attendrait son bus en perm. 

Moui... Mais il se trouve que !: 

- 1/ je ne travaille pas présentement (ou  plus jamais lalalère ?) 

- 2/  lui prodiguer aide et assistance puisque je peux (voir petit 1) est mon DEVOIR DE MERE (de phobique scolaire, pour mettre un max de chances de son côté et qu'elle termine son année correctement, pourvu, pourvu, pourvu ! ) Et puis j'aime bien lui faire plaisir, aussi ! 
Pas si indigne que ça, hein, la mère, finalement ? 

-3/ elle passe bientôt son code pour la première fois. On n'y est pas encore, mais avec un peu de chance, elle pourra prendre ma bagnole les jours foireux ? Non ça j'y crois pas du tout, on verra l'année suivante pour la fac ou autre...si tout va bien. Bon. 

Vais ouvrir un excel pour essayer me mixer son emploi du temps avec celui de ma maman, en prenant en compte les contraintes et mes souhaits, et on verra comment qu'on s'organise... 

Affaire à suivre...

A tchao bonsoir ! 

Paques