Ahhhhhhhhhhhhhhhhhh ! Enfin ! Souvenez-vous, je vous ai narré mes péripéties administratives de reprise d'arrêt de travail à mi-temps suite à arrêt de travail à plein temps ici.

Enfin, j'ai perçu mes indemnités journalières pour mon arrêt à mi-temps de la mi-mars à la mi-mai !

Enfin, de la mi-mars à fin avril, celles de mai vont viendre quand elles voudront, vu que la sécu a renvoyé l'attestation de salaires émise par mpn employeur (y'avait un prob pour pas changer)

Et j'ai reçu en parallèle la réponse de la sécu à mon mail dans lequel je contestais les 3 jours de carence du nouvel arrêt à plein temps qui a suivi immédiatement mon arrêt à mi-temps.

Voici un extrait de la prose susdite : (en noir, mes commentaires en rouge)

"En réponse à votre demande du 12.06.2014, je vous confirme que votre
reprise de travail en mi-temps thérapeutique du 17.03.2014 au 14.05.2014
graisse et italiques, c'est moi : il s'agit donc d'une reprise et non d'un arrêt à mi-temps.... vous me suivez, hein ?
Dans ce cas, pourquoi m'avoir réclamé un arrêt de travail pour la période de reprise ??? Je fais du mauvais esprit, OK.

a bien été enregistré par votre caisse d'Assurance Maladie.

Ah, au moins je suis au courant (et eux aussi)

Un paiement est intervenu le 13.06.2014, pour la période du 17.03.2014
au 30.04.2014 et pour un montant de xxxx,xx euros.
(le montant ne vous regarde pas, bande de petits curieux)

Concernant la période du 01.05.2014 au 11.05.2014, une attestation de
salaire rectificative a été réclamée à votre employeur le 12.06.2014.
Ah ben oui, comme pour les 2 précédentes de mars et d'avril, tiens donc ! Sont pas doués, hein, chez mon employeur ? 

Vous pouvez, très simplement, retrouver ces informations depuis votre
compte, sur ameli.fr, dans votre rubrique "Mes paiements".
Ben oui, ça je le sais, sauf que le 12, yavait rien, hé banane ! C'est pour ça que j'ai écrit mon mail !

En outre, je vous informe que pour tout nouvel arrêt initial,
lequel faisait suite à mon arrêt à mi-temps...sans discontinuer,
3 jours de carence sont appliqués. De plus, l?indemnité journalière que vous
percevez est égale à 50 % de votre salaire journalier de base. Ce
dernier est calculé sur la moyenne de vos salaires bruts des 3 derniers
mois travaillés avant votre nouvel arrêt de travail.
Ah ben c'est pour ça qu'elle a maigri, tiens donc, j'ai bossé à mi-temps !!!! Bizarre, elle aurait même dû maigir beaucoup plus, en fait ? Suis pas douée en maths, mais quand même ?

L?indemnité
journalière est soumise aux prélèvements sociaux :
- 0.50 % au titre de la CRDS (contribution au remboursement de la dette
sociale),
- 6.20 % au titre de la CSG (contribution sociale généralisée).
De plus, elle est soumise à l?impôt sur le revenu

Avec toute notre attention,"

blablabla ouais, tout ça je sais déjà, tu me prends pour une neuneu ou quoi ? !

Bref, quand ça les arrange, pour différer le paiement et laisser mon dossier en suspens, je suis en arrêt à mi-temps, mais quand il s'agit de régler les IJ, là, je suis en reprise donc en travail, donc 3 jours de carence pour le "nouvel" arrêt initial...

En résumé, pour faire court, si vous êtes gravement malade,
(ce que je ne vous souhaite pas, of course) reprenez normalement, ou restez chez vous le temps qu'il faut, mais ne reprenez surtout pas le travail en mi-temps thérapeutique !
C'est un attrape-gogo, on perd des sous, on perd sa forme, on perd son moral...et on perd son sang froid !

Si je n'étais pas déjà en dépression, je ferais un burn-out, tiens !

Dernière minute : au courrier de ce soir,  (cancergag épisode 4 ?)

la sécu me convoque jeudi matin à 11 h 30 - à Lille - pour vérifier que je mérite bien mon arrêt....

Avec ce qu'il me font subir, un peu mon neveu, que je le mérite !

Sauf que jeudi matin , ma Gazelle Jolie passe son oral de français de 8 h à 12 h (en 20 mn, mais il faut y être à 8 h) à ...ESTAIRES !!!!
Au fin fond des Flandres Occidentales... sur la route de la mer , mais quand même trop loin pour que j'aille tremper mes petits petons en attendant la Gazelle, dommage, tiens !
Sont pas bien au rectorat ? Il y a des lycées plus proches, non ?

estaires

Nous habitons à la frontière belge, juste en haut de la bosse au dessus de Lille...Cooooool, non ?

ville-d-ESTAIRES-direction-College-Sacre-Coeur

C'est pas tout :
La route normale est coupée, la déviation est en circulation alternée,  (ça c'est la DDE !!!!)

Panneau-deviation-galva-jaune-indications-KD42_

On va partir à 6 h 30 et je compte bien rester sur place en attendant qu'elle sorte, (avec mon kindle, de la flotte, des clopes, dans ma Rosalie,)  donc toute la matinée, vu qu'il y a plus de 30 bornes pour aller et autant pour revenir !!!!

Vais pas faire 4 fois la route, rappelez-vous, je suis MALADE !!!

Donc, je vais les appeler demain pour reporter cette convocation ?
Et pourquoi l'ai-je reçue par courrier, alors que j'ai mon joli compte ameli.fr ? Je vous le demande ?

Et pourquoi JUSTEMENT ce jour-là, je n'ai pas été convoquée une seule fois depuis avril 2013 ????

Heureusement que j'ai un solide sens de l'humour ! Mais je fatigue quand même...

Bonne nuit les petits, à suivre, vive l'Administration avec son grand A !

La bombasse, un peu vénère quand même, là.