Histoire de dédramatiser le message d'avant, aussi !

cheveuxlongs

Il y a une quinzaine de jours, à la pharmacie où j'allais chercher mes médocs pour la bonne humeur, promo sur un fortifiant à zongles et à tifs : 2 mois achetés, un mois gratos.
Comme mes zongles continuent à se débiner, couche après couche (et que parfois, je les arrache accidentellement, et que ça fait mal, et que ce n'est pas commode de n'avoir plus d'ongles, etc, etc...), j'achète le truc.
2 gelules, le matin, chaque jour.

A ce propos, puisqu'il faut en prendre 2 d'un coup, pourquoi les fabricants ne mettent-ils pas double dose dans la même gelule ? Bonne question, valable aussi pour le magnésium !

2 de plus, on n'est plus à 2 gelules près, non plus, entre magnésium, anti-déprésseur, inhibiteur de la pompe à neutrons (ça c'est pour mon estomac, et oui, nous avons une pompe à neutrons, pour ceux qui ne le sauraient pas, et qui donc, n'ont pas de maux d'estomac et/ou de hernie hiatale, les petits veinards), et truc pour la circulation à cause de mon lymphodème.

 

Bref, je les ai prises, sagement, avec la bénédiction de l'oncologue.("ça peut pas faire de mal")

Résultats :

Mes cheveux poussent. (En même temps, ils repoussaient déjà avant.)

Mes ongles s'effritent toujours. (°as de miracle de ce côté.)

Mes sourcils sont revenus, (ça c'est bien).

Entre les 2 sourcils aussi, quelques poils (comme avant, quoi) à épiler de nouveau.

Mes cils repoussent douuuuuucement (3 mm ?, pourraint mieux faire)

Mais ma Gazelle Jolie m'a dit récemment, alors que nous petit-déjeunions dans la cuisine baignée de soleil (sisisi, ça arrive encore en novembre, parfois), que je devrais épiler mon menton...Soleil rasant, c'est le cas de le dire !

"Ah bon ? " dis-je étonnée...

J'ai été chercher la pince à épiler, (même que je l'ai trouvée facilement, alors qu'elle était au chômage depuis 6 mois, étonnant, non ?), le miroir grossissant, ai remis mes lunettes (oui, il me faut tout cela, à présent, pour ça que j'étais totalement inconsciente), et zieuté mon menton...en gros plan !

HORREUR ! MALHEUR !

Des longs poils épars ornaient non seulement mon menton, mais le pourtour de ma lèvre supérieure ! Avant, leurs ancêtres étaient blonds ou blancs, donc pas trop visibles (merci soleil d'été, de chaque été, qui les décoloraient).

Mais là, ils avaient une belle couleur hivernale blond foncé, et 7 ou 8 mm de long ! La fée Carabosse !

Les ai éradiqués sans pitié, ni états d'âme !

Non mais !

Et mes gambettes, elles, sont toujours glabres, alors que je les cache sous des chaussettes montantes et un jean !

C'est pô juste, comme dirait l'autre !

                                                     Votre bombasse, horri-pilée !

Femme-a-Barbe