concentration

Petit EXercice amusant (pour moi, en tous cas)

Avoir un cancer, ça...

- EXige

  • d'écouter mon corps,
  • de bien suivre mes traitements,
  • de bien faire tous les EXamens indispensables,
  • de moi une grande abnégation ! J'ai renoncé à faire du ski ou du patin à glace (plus de bras gauche utilisable)... Et ce n'est qu'un EXemple.

- m'a valu de subir l' EXégèse de ma tumeur, en mars, puis des ganglions axilaires un mois plus tard...

- EXpédie au lit plusieurs fois par jour (la sieste, il n'y a que ça à faire pour aller mieux quand on est crevée, rires)

- EXagère les réactions de l'entourage : soit "on" me met sous cloche en m'interdisant de faire des choses (jardiner, porter du lourd, faire des déplacements en voiture, etc...), soit on fait comme si de rien n'était car on ne sait pas quoi dire ou faire...Pas de milieu !

- EXcite ma curiosité naturelle ! Je m'étonne de toutes les nouveautés que je découvre, comme les machines (à rayons, à scanner, à mesurer la tension, le pouls et tout et tout), la chimiothérapie, le personnel médical hyper-sympa et hyper-pro, ...

- EXonère (ou EXempte) de pas mal d'obligations :

  • de faire le ménage (je ne le fais pas souvent) et de repasser (encore moinsse).
  • de faire semblant d'être en forme (hé oui, nous les femmes/les mères/les employées, on devrait toujours être en pleine forme, c'est bien connu)

- EXcuse plein de choses qu'on ne me passerait pas si je n'étais pas malade (comme la sieste et/ou la lecture et/ou visionner des séries TV à la con dans mon fauteuil "mémère", et/ou le b****l à la maison...)

- EXpurge pas mal d'idées noires de ma tête et

- EXhume les vieux démons pour mieux les combattre, et les EXorciser enfin. (C'est en bonne voie)

- m'a conduite à EXclure toute idée d'aggravation ou de non-guérison.

- EXalte mon envie de vivre (et de guérir d'abord, faisons les choses dans l'ordre)

- Ce qui EXplique ma zénitude, en ce moment !

 

Dans l'EXpectative de ma guérison, cette EXpérience EXotique, que j'EXploite en devenant EXpansive via ce blog, (avec, certes une part d'EXhibition car je m' EXpose sans vergogne à vos critiques), EXacerbe ma créativité ! 

J' EXpulse ma prose quand bon me semble, et ça me fait un bien fou, même quand je suis EXténuée !
J' EXtrapole déjà ma guérison et ma reprise de travail (ou pas), bref mon retour dans la VRAIE vie.Pas prête pour l' EXtrême-onction encore. Plutôt prête à trouver un EX-voto quand je serai guérie !

Rien d'EXtraordinaire, finalement, je suis EXubérante, mais pas trop, je n'ai pas trop de raisons d' EXulter non plus, hein ? Même s'il m'est déjà arrivé souvent d' EXploser de rire à l'hosto (oui, je suis une bombe rigolotte et rigolarde).


Voilà. J'ai plus de mot commençant par EX dans ma tête, et je ne veux pas tricher en ouvrant le dico, donc, stop.

Pourquoi EX ? Sais pas, ça m'est tombé dessus pendant que je ratais faisais un nième Sudoku... Pas concentrée, c'est la fatigue.