Elektra

Et pas ELEKTRA, comme je l'avais écrit par erreur !

C'est Greg (alias Matisse, vous n'êtes pas très attentifs, je trouve) qui me l'a fait gentiment remarquer, vu qu'il m'a fait l'immense honneur d'aller lire mon blog (et qu'il a bien rigolé, soit dit en passant, objectif atteint au moins une fois ! )

Voilà, c'est rectifié.

Y paraît que je ne suis pas la première à me tromper.
Normal, qu'il s'agisse de Sophocle, de Jean Anouilh, ou de... Carmen Electra (merci à mon chéri, moi, je ne connaissois point), Electra, ça parle à l'inconscient collectif !

malade3-