images

thumb_partenaires_administration_institution

Nous avons des difficultés à faire admettre notre fille au lycée X  de la ville de Z...

Descolarisée depuis plus de 4 ans pour cause de maladie, elle a terminé brillament une classe de seconde toute seule dans sa chambre, avec une moyenne générale supérieure à 14 (presque 15, en fait, je suis fière comme un bar-tabac ! ) grâce au CNED (Centre National d'Enseignement à Distance)

Et elle souhaite suivre sa première en reprenant un cursus "normal", avec des élèves "normaux", ce qui est top, validé par le corps médical et tout et tout.

En Mars, réception de la fiche de voeux provisoires envoyée par courrier par le CNED. Remplissage et retour au CNED.

Angoissée, comme toujours, Supermom se demande où et quand se passent les inscriptions au lycée...et demande à Gazelle Jolie de se renseigner auprès du CNED (normal, c'est SON lycée, après tout).
Elle s'exécute volontiers, tant est forte sa volonté de reprendre un cursus dit "normal".

Mais Supermom a dû prendre le relais car sa puce était perdue, elle n'a pas assez d'autorité dans la voix, on la baladait de poste en poste, tuteur, secrétairessssss...bref, Supermom se met en branle malgré le cancer dont elle vient d'apprendre l'existence dans sa tototte et le stress qui va bien avec ce genre d'annonce inoubliable !

Réponse finale : "ce n'est pas le CNED qui fait les démarches pour une reprise de scolarité normale (sic, mail à l'appui), voyez avec le lycée X"

Bon.

J'appelle le lycée X, une secrétaire me renvoie sur le CIO (Centre d'Information et d'Orientation) de la ville de Z...

Bon bon

Rendez-vous accordé début avril, nous y allons, réponse d'une charmante conseillère : (après 1 heure d'attente, m'en fous, j'ai ma liseuse, mais une semaine seulement après ma première intervention chirurgicale, quand même... )
"Prenez contact avec le lycée début mai environ, pour l'instant, nous ne pouvons rien faire d'autre "

Bon bon bon

MAI 2013 :
J'appelle le lycée, Gazelle s'étant encore fait balader, et une secrétaire charmante, la secrétaire du proviseur adjoint se renseigne, je la rappelle (plusieurs fois)

Enfin, réponse du proviseur, qu'elle me transmet  :
"dès que vous recevez le bulletin de fin d'année et l'avis favorable de passage en première, recontactez-moi".

JUIN 2013 : cette semaine, quoi !
Documents du CNED reçus samedi 15, conformes à notre attente (passage en première ES OK)

Supermom, qui ne demande même plus à sa fille de le faire, tente de joindre le lycée à moult reprise dès 9 heures du mat' , tout le lundi et mardi matin, sans succès, pas de bol, c'est le début du bac, sont tous occupés...
Lorsqu'enfin la secrétaire au courant de l'affaire est là, (mardi après-midi) c'est le proviseur (adjoint) qui n'est pas dans son bureau, elle, elle sait pas...

Bon...Nous sommes Mardi 18 juin, ça a son importance pour la suite...mais ça, je ne le sais pas encore.

Je lui extorque et son nom et un rendez-vous mercredi matin vers 10 heures... (pas trop trop décidée, la dame)

Enfin, mercredi 20 donc, elle est dans son bureau (je suis à l'heure, comme toujours, vous me connaissez, 30 km aller-retour au passage, à J + 7 de ma chimio) :
elle ne sait toujours pas...

Comme elle a bien vu que je n'allais pas décarrer comme ça, (j'étais décidée à y passer la journée sur la chaise vide à côté d'elle au besoin, elle en a eu l'intuition à voir ma tronche dûment emperruquée, m'en fous, j'ai ma liseuse...) elle m'invite de façon contrainte, à attendre le proviseur-adjoint, qui, comme de juste, n'est pas dans son bureau...

Et enfin, après seulement une demi-heure d'attente, (non, ce n'est vraiment pas ironique, cette fois, c'est vraiment inespéré) je suis reçue par le Proviseur himself, (pas son adjoint, j'ai pris du galon, ou l'autre est vraiment introuvable ?)
Il est assez déconcerté par ma demande, puisque c'est le CNED qui doit faire le nécessaire ?

Il appelle (en se présentant nommément, ça aide) le CIO de Z, explique l'affaire, et m'y envoie séance tenante, ce sont eux qui doivent saisir la demande ...

Bon bon bon, merci de m'avoir accordé un peu de votre temps,Monsieur le Proviseur, blablabla, et en route pour le CIO (pas loin, mais je me perds dans un dédale de sens uniques, pas grave, zen restons zen)

Je me présente au CIO, où effectivement une dame charmante prend mes copies de bulletins et de fiche de voeux avec avis de passage en première favorable, me fait remplir le doc que je te joins, qu'elle va transmettre par fax à l'Inspection Académique (important pour la suite ! ), car, au CIO, ils n'ont plus la main, la procédure est fermée depuis...Mardi 18 Juin au soir.
Dommage, hein ?


Fin contente, je me rentre, un peu fatiguée, carrément naze et énervée comme un pou affamé, mais contente.
De retour à la maison, en déjeunant, je me dis "zut, je n'ai aucune trace de la fiche, si ça se perd..."
Je sais, suis une bileuse... et une étourdie ! J'ai oublié de demander une photocop, et j'ai travaillé dans l'Administration (il y a 35 ans, mais c'est une expérience qui marque, pourtant ).

Du coup je retourne au CIO de Z l'après-midi même, (encore 30 bornes AR et tant pis pour ma sieste) afin d'obtenir la photocopie dudit document, que la charmante dame du matin va récupérer dans le "bureau fermé", situé derrière le comptoir d'accueil, genre bureau-du-chef, mais porte grande ouverte.

Et là, grande discussion que j'entends, (porte grande ouverte) - manifestement un cadre - dont je n'ai pas le nom, ne l'ayant même pas vu et seulement entendu - qui n'était sans doute pas là ce matin, se mêle de l'affaire... redit que c'est le Cned etc... etc...
Puis il téléphone au RECTORAT, (le matin on m'avait dit Inspection Académique, vous avez saisi l'astuce ???)
mais je ne sais pas à qui il parle, nominativement je veux dire ?


Je poiraute debout, la conversation tel de l'autre personne en ligne avec le rectorat se prolongeant...

Bon bon bon...

Pendant que j'attends, la dame de l'accueil, pour dédramatiser l'ambiance,  me parle gentiment de la procédure de rattrapage de septembre où éventuellement Margaux pourrait être "repêchée" s'il reste de la place ...ce qu'elle essayait de me faire avaler pour me rassurer (pense- t-elle vraiment que je vais accepter de me biler 2 mois ?????).
Elle m'invite à m'assoir, quand je lui dis calmement qu'il est hors de question que j'attende septembre, que j'ai un cancer (je lui montre mon part-a-cath) et assez de raisons de me faire du souci comme ça, blablabla, et que je ne bougerai pas de là tant que je n'aurai pas une réponse satisfaisante (j'avais toujours ma liseuse, hé hé hé)

Bref, au final, REPONSE du cadre, transmise par la dame de l'accueil en me donnant ma photocopie :
"c'est la personne du RECTORAT qui va appeler le CNED pour que le CNED fasse la saisie, mais pas de problème, Margaux sera bien inscrite"  ...

Booooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn, enfin ! C'est bien, hein


Sauf que je n'ai pas, ou plus confiance, à force d'être ballotée, le temps presse puisque les réponses d'affectation sont communiquées aux familles début juillet.
En conclusion, ayant un proche VIP dans l'Education Nationale, je lui ai envoyé le long mail avec pdf des documents scannés par mes soins ( long mail qui a inspiré la présente chronique).
Désolée d'avoir recours à ce moyen que je déteste, et que cette personne aussi déteste, je la mets un peu en porte-à-faux...mais à la guerre comme à la guerre !

Je lui ai juste demandé de s'assurer que la demande ait bien saisie, enregistrée, dans les temps et tout comifo.
Pas de la booster pour qu'elle soit acceptée.
Laissons ensuite la "procédure" informatique faire son travail.

Juste pour avoir une raison de me faire de la bile en moins...

Juste pour que ma Gazelle puisse voir que je me suis décarcassée comme Ducros, et que si au final, elle atterrit au lycée de la ville de Y au lieu de celui de la ville de Z, mieux cotté donc très demandé, mais dont nous dépendons bien du point de vue carte scolaire (détail extrêmement important que j'avais oublié de mentionner), on aura au moins tout essayé !

Mais P*****, dès que l'on sort un peu des sentiers battus, l'Administration, faut se la faire !!!

Administration_territoriale_française et pas d'usagers... ou alors que des normaux sans particularités ?